banniere
Boutique en ligne Conseils personalisés Tests forme et santé

Apprendre à manger sainement

Pour se nourrir sainement, il est important de connaître les aliments que l’on mange, comment les préparer et les répartir tout au long de la journée. Ainsi il sera beaucoup plus facile de maintenir un poids de forme, d’éviter le surpoids et ainsi, d'améliorer la santé afin de maintenir une bonne qualité de vie.

Petit déjeuner Le but du petit déjeuner est de fournir l’énergie nécessaire pour démarrer la journée.

  • Ne pas sauter le petit déjeuner
  • Il doit être riche en aliments énergétiques
  • Le petit déjeuner est particulièrement important pour les enfants et les adultes
  • Un petit déjeuner adéquat améliore le rendement tant physique qu’intellectuel.

Milieu de matinée

Manger un aliment comme un fruit en milieu de matinée, évitera de se sentir affamé et de mauvaise humeur au moment du déjeuner, et d’améliorer l’efficacité dans les tâches quotidiennes.

Déjeuner

Commencer par manger un bon plat de salade variée, qui apportera une sensation de satiété, ainsi que de nombreuses vitamines, minéraux et antioxydants naturels.

En deuxième plat, les pâtes, potages ou un pot-au-feu sont réconfortants et apportent assez d’hydrates de carbone pour arriver avec suffisamment d’énergie jusqu’à la fin de la journée.

L’eau ne fait pas grossir, ni avant, ni au milieu, ni après le repas. Boire un ou deux verres durant le repas améliore la consistance des aliments.

Goûter

Une pièce de fruit est conseillée pour ne pas ressentir la faim quand le dîner est encore loin.

Dîner

Sauter le dîner rend le sommeil plus difficile à trouver, et l’on risque de se réveiller pendant la nuit en ayant faim.

Il est recommandé de dîner tôt, à peu près deux heures avant d’aller au lit.

Les protéines comme le poisson bleu ou les viandes blanches accompagnés d’une salade sont un bon choix. Durant la nuit notre organisme est au repos et dédie son énergie à la digestion des protéines (la digestion est aussi une façon de brûler des calories).

Comment augmenter la capacité antioxydante des salades

L’Institut de Chimice Biologique G. Fornaini de l’Université d’Urbino, en Italie, a étudié au moyen de la méthode ORAC,la capacité antioxydante de 27 aliments consommés traditionnellement dans les régions méditerranéennes.

Dans cette étude on a comparé la capacité antioxydante de différentes salades préparées avec des assaisonnements distincts.

Ces investigations mettent en évidence :

  • qu’une salade assaisonnée avec des herbes aromatiques comme la mélisse ou la marjolaine, augmente jusqu’à 200 % ses capacités anti oxydantes
  • que l’huile d’olive et le vinaigre de vin ou de pomme sont les assaisonnements qui donnent le meilleur pouvoir anti oxydant à la salade
  • qu’on ne peut oublier le cumin et le gingembre, qui se démarquent parmi les épices, pour leur substantielle contribution anti oxydante.