banniere

Effets thérapeutiques de l’hydrotherapie

L'hydrothérapie est utilisée tant au niveau curatif, que préventif depuis le début des temps. Il s'agit d'une technique très simple et efficace qui permet d'agir face à de nombreuses maladies depuis chez soi.

Appareil digestif

L’eau froide

  • Diminue le mouvement péristaltique et les sécrétions.
  • Augmente l’acidité des sécrétions

L’eau chaude :

  • Augmente le mouvement péristaltique et les sécrétions.
  • Diminue l’acidité des sécrétions.

Système cardio-vasculaire

L’eau froide

  • Diminue l’intensité et la rapidité du rythme cardiaque
  • Augmente la pression artérielle

L’eau chaude

  • Augmente l’intensité et la rapidité du rythme cardiaque
  • Diminue la pression artérielle.

L’appareil urinaire

L’eau froide

  • Stimule la sécrétion de l’urine, en augmentant la diurèse
  • Augmente la réaction acide et l’acide urique.

L’eau chaude

  • Stimule la fonction rénale en stimulant la sécrétion urinaire et en augmentant la diurèse
  • Diminue l’ammoniac et l’acide urique, en augmentant l’urée et la créatine.

La peau

L’eau froide

  • Produit des effets vasoconstricteurs, en réduisant le diamètre des vaisseaux sanguins

L’eau chaude

  • Produit des effets vasodilatateurs cutanés en augmentant le flux sanguin périphérique

Les Muscles

L’eau froide

  • Leur élasticité augmente en leur donnant plus de force et d’énergie
  • Aide à supprimer ou à diminuer la fatigue musculaire

L’eau chaude

  • Diminue la rigidité en facilitant le relâchement musculaire
  • Diminue la fatigue musculaire

Le sang

L’eau froide

  • Evite les hémorragies, en augmentant la concentration et la viscosité du lieu d’application
  • Augmente le temps de coagulation
  • Augmente la glycémie, les globules blancs et les globules rouges
  • Agit contre les processus infectieux
  • Diminue le P.H. (acidose)

L’eau chaude

  • Favorise la circulation sanguine en augmentant la dilution, les globules blancs et les globules rouges, sur le lieu d’application
  • Agit contre les processus inflammatoires, en diminuant la glycémie et le temps de coagulation
  • Augmente le P.H (alcalose)

Système vasculaire

L’eau froide

  • Produit des effets vasoconstricteurs en réduisant la circulation sanguine

L’eau chaude

  • Produit des effets vasodilatateurs en augmentant la circulation sanguine.

Système nerveux

L’eau froide

  • Stimule le système sympathique en donnant une plus grande sensibilité aux nerfs, et provoque leur excitation

L’Eau chaude

  • Stimule le système parasympatique ou vagal en provoquant une plus grande insensibilité des nerfs et favorise leur distension et leur relâchement

Métabolisme

L’eau froide

  • Augmente les réactions métaboliques et stimule le métabolisme

L’Eau chaude

  • Diminue les réactions métaboliques et réduit le métabolisme