banniere
Boutique en ligne Conseils personalisés Tests forme et santé

Jets d’eau

Les jets d'eau provoquent un massage puissant des vaisseaux sanguins, facilitent l'élimination des déchets organiques, combattent l'obésité, le rhumatisme et la sciatique.

Les jets s’effectuent à l’eau froide, tiède, chaude ou alternative. Au début ils sont tièdes, puis on diminue progressivement la température selon le malade. De forme alternative, il faut commencer par une eau chaude pour ensuite passer à l’eau froide. Les jets d’eau froide stimulent beaucoup plus l’organisme que l’eau chaude.

Lorsqu’on pratique les jets partiels, il faut découvrir la partie du corps sur laquelle on les applique. On ne doit avoir froid ni pendant, ni après et il faut se réchauffer rapidement en se mettant au lit avec des couvertures pour que le corps réagisse.

Les jets produisent généralement un effet stimulant, durcissent les vaisseaux sanguins, activent le métabolisme, améliorent la circulation. Ils se réalisent toujours à jeun ou 3 heures après le dernier repas, et il ne faut pas manger pendant une demi-heure après cette pratique.

Les jets froids peuvent produire une douleur aigue. Dans ce cas, il faut interrompre le traitement.

Il y a deux types de jets : les jets simples et les jets éclairs. Pour ces derniers, l’eau sort à plus grande pression et en plus des propriétés des jets simples, ils provoquent un massage puissant des vaisseaux sanguins, facilitent l’élimination des déchets organiques, combattent l’obésité, le rhumatisme et la sciatique.

Les principaux types de jets sont les suivants :

  • Les jets rafraîchissants après les traitements chauds
  • Les jets sur mollets
  • Les jets sur la partie inférieure du corps
  • Les jets sur les jambes et les cuisses
  • Les jets sur le dos
  • Les jets sur les bras
  • Les jets sur le tronc
  • Les jets sur la poitrine
  • Les jets sur tout le corps