banniere

Ortie verte

Urtica dioica

L'ortie verte constitue une excellente source de chlorophylle. Il est utilisé comme reconstituant, antianémique...

Plante herbacée de la famille des urticacées, aux tiges duveteuses mesurant de 30 à 40 cm. Le contact des feuilles produit une irritation cutanée, en raison de son contenu en acides organiques, histamine et acétylcholine.

RÉCOLTE

Durant le printemps et l’été. Se fait sécher à l’ombre le plus rapidement possible et se conserve hors de l’humidité. La plante s’utilise également fraîche.

PARTIE EMPLOYÉE

La Tige, les fleurs et les feuilles

PROPRIÉTÉS

Cette plante constitue une excellente source de chlorophylle. Il est utilisé comme reconstituant, antianémique...

Il possède des sels minéraux, des acides organiques, histamine, acétylchoine et des tanins responsables de son action diurétique. Favorise l’élimination de l’acide urique, dépurative, antihémorragique, hypoglycémique, antirhumatismale, anti-goutteux.

En usage interne : est indiquée contre les anémies, le rachitisme, le rhumatisme, la goutte, les dermatites, les oedèmes, les soins dépuratifs, etc...

En usage externe, il est utilisé contre le rhumatisme, le lumbago, la sciatique et la chute de cheveux.

PRÉPARATION

Infusion : Une cuillérée par tasse d’eau. Faire une décoction de 5 minutes et laisser reposer 10 minutes. Boire trois tasses par jour.

En usage externe : Faire macérer dans de l’alcool durant 24h. Appliquer sur les zones endolories. En lotion pour la chute du cheveu.